Luttes sociales

Covid-19, la grève des loyers comme immunité collective

Traduit de l’italien par Alèssi Dell’Umbria
Texte original : « « Covid-19, lo sciopero degli affitti come immunità di gregge » », Napoli Monitor, 29 mars 2020.

Depuis quelques semaines, l’appel à une grève des loyers à partir du 1er avril s’est propagé comme une traînée de poudre. Lancée depuis divers grandes villes des États-Unis, cette initiative rencontre actuellement un écho en Espagne et en Italie – et depuis peu en France. En effet, face à l’épidémie de coronavirus, des millions de personnes sont actuellement confinées chez elles. Ne pouvant travailler, elles n’ont plus de revenus et in fine, ne sont pas en mesure de payer leur loyer. Mais plus qu’une mesure de survie pour les plus précaires, la grève généralisée des loyers affecterait les revenus des grands propriétaires et des groupes immobiliers.
Lire la suite

« Chase those crazy baldheads out of town » De 1986 à 2020, histoire et actualité des luttes en Haïti

Traduction de l’anglais (É-U) : Unai Aranceta et Ferdinand Cazalis
Texte original : « Chase those crazy baldheads out of town », Commune Magazine, 17 janvier 2020.

Le 7 février 1986, après trois ans de luttes populaires, Haïti mettait enfin un terme à la dynastie des Duvaliers. Poussé à l’exil, le tyran Jean-Claude Duvalier laissait le pays avec une dette de 844 millions de dollars envers des institutions internationales. Une histoire sans fin : en 2019, le président Jovenel Moïse et des élites du pays furent accusées d’avoir détourné quelque deux milliards d’aides internationales. Aujourd’hui encore, le peuple prend la rue et multiplie les blocages économiques. Entre catastrophes naturelles, misère institutionnalisée et condescendance de la communauté internationale, une jeune génération de révolté·es s’organise pour reprendre en main son destin politique.
Lire la suite

Il n’y a pas de crise du logement Le syndicat des locataires de Los Angeles en 101 points

Depuis 2015, le syndicat des locataires de Los Angeles (LA Tenants Union ou LATU) s’organise pour que chacun⋅e ait droit à un logement décent dans son quartier. Dénonçant les faux arguments des propriétaires visant à ménager le marché de l’immobilier et les mesures gouvernementales court-termistes, le LATU participe d’un vaste mouvement social qui frappe là où ça fait mal, à coups d’occupations et de grèves des loyers. Manifeste.

Lire la suite

« Les algorithmes organisent massivement l’autoexploitation. » Le droit du travail à l’épreuve de l’uberisation. Entretien avec Barbara Gomes

Travail à la tâche sous-payé et sans protection sociale, enfants livrant illégalement pour Uber ou Deliveroo, subordination aux algorithmes qui imposent un rythme de travail toujours plus effréné… Sous couvert d’une soi-disant révolution numérique, les plateformes et les tenants de la « start-up nation » imposent des conditions de travail dignes du XIXe siècle. Comment font les plateformes pour contourner leurs obligations sociales ? Pourquoi leur offensive nous oblige à reconsidérer en profondeur le droit du travail ? En quoi la « loi Travail » de 2016 et le gouvernement Macron encouragent-ils ce modèle économique ? Comment livreur⋅ses et chauffeur⋅ses « uberisé⋅es » se mobilisent-iels ? Barbara Gomes, juriste et membre du collectif Pédale et tais-toi, tente de répondre à ces questions pour nous.

Lire la suite

Borroka ! Voyage en Pays basque insoumis

Après Constellations en 2014, puis Contrées et Défendre la ZAD en 2016, le collectif Mauvaise Troupe revient en ce printemps avec un nouvel opus, Borroka !. Rédigé en vue du contre-sommet du G7 qui se tiendra en août 2019 à Biarritz, cet abécédaire arpente comment l’Euskadi – le Pays basque – représente un « monde en interstices d’un peuple qui se bat pour l’indépendance de son territoire ».

En exclusivité, Jef Klak publie trois extraits de cet abécédaire contestataire autour des pratiques culturelles euskara.

Lire la suite

BD – Martine au Lycée Ou comment Macron veut détruire l’avenir de nos enfants

Scénario : Des lycéen⋅nes et des profs des Ardennes

« Lutter, c’est créer », disait l’autre. Quand, sur les terres oubliées des Ardennes, profs et lycéen·nes se réunissent hors des heures de cours pour discuter ensemble de la réforme Blanquer, cela donne une magnifique bande-dessinée illustrée par l’excellentissime Baptiste Alchourroun. En deux pages, tout comprendre ou presque des injustices sociales en marche dans l’école publique ! Du matos à télécharger pour informer sur les piquets de grève, dans les salles de profs et manifs lycéennes. Ou pour créer de nouvelles alliances. Cadeau.
Lire la suite

Tout va bien au théâtre de la Commune Enquête sur la grève des salarié·es du théâtre de la Commune d’Aubervilliers

Que se passe-t-il au théâtre de la Commune à Aubervilliers ? Quelles sont les raisons de la grève longue de plus de deux mois, huée par le philosophe Alain Badiou ? Harcèlement des syndiqué·es, départ de plus de la moitié de l’équipe permanente, humiliations et menaces… Tout est bon pour mener à bien le projet artistique de Marie-José Malis. Restée assez discrète, cette grève est pourtant révélatrice de l’état d’esprit de certain·es artistes-dirigeant·es d’établissements culturels publics aujourd’hui. Au nom de l’art, on y défend une politique managériale digne des pires ténors du CAC40. Un document confidentiel, le CDNLeaks, en téléchargement in extenso ci-dessous, et une longue enquête menée depuis le début de la grève montrent le niveau de contamination néolibérale d’un lieu historique du théâtre populaire. Mesdames et messieurs, demandez le programme !
Lire la suite

Et le football fut Une préhistoire populaire du ballon rond

Le football n’est pas sorti de la jambe d’un dieu grec. L’émergence du sport-roi montre comment une multitude de jeux populaires de ballon, au moins depuis le XIVe siècle, ont peu à peu été uniformisés et simplifiés jusqu’à la forme sportive que nous connaissons aujourd’hui. L’histoire du football à travers les âges nous raconte comment les communautés paysannes se sont fait déposséder de leur amusement par un capitalisme industriel naissant. D’abord interdit par les autorités royales qui en craignaient la sauvagerie et le potentiel subversif, le foot a ensuite été normalisé et standardisé par la bourgeoisie britannique, qui a su en […]
Lire la suite