23 octobre 2019

Touristes partout, chez soi nulle part? Soirée autour des luttes contre la touristification Mardi 5 novembre au Lieu dit | Paris 20e

Quand tu manges une glace sur la Rambla de Barcelone, et que tu vois un graffiti “Tourists go home”.
Quand tu cherches un peu d’ « authentique » pour tes vacances, et que tu te rends compte que c’est la nouvelle campagne d’Airbnb.

A l’occasion de la sortie de son sixième numéro, Pied à terre, la revue Jef Klak vous invite à une soirée thématique autour de la touristification.

A partir de l’entretien paru dans Pied à terre et mené par Lucile Dumont et Alexane Brochard avec trois collectifs de lutte contre la touristification à Barcelone, Paris et en Bretagne, Jef Klak donnera la parole à Thomas Aguilera, chercheur travaillant sur les conflits sociaux autour du tourisme, et à un membre du collectif Paris VS bnb, sur la production de données chiffrées liées à l’impact de Airbnb sur les villes.

Pour lire ou relire cet entretien croisé avec Droit à la Belle Ville (Paris), Dispac’h (Bretagne) et l’ Assemblea de Barris per un Turisme Sostenible (Barcelone) c’est par ici: https://www.jefklak.org/nous-avons-besoin-de-vivre-toute-lannee/

***

Mardi 5 novembre à 19h, au bar-resto Le Lieu-Dit (rue Sorbier, Paris XX – métro Ménilmontant ou Gambetta). Entrée libre.